Voeux de Mgr Luc Ravel : j’ai besoin de vous !

Le jeudi 10 janvier à Mulhouse et le jeudi 17 janvier à Strasbourg, Mgr Luc Ravel, archevêque de Strasbourg, après avoir reçu les vœux du diocèse prononcés par les diacres permanents, Philippe Marschal à Mulhouse, et Jérôme Mutin à Strasbourg, a adressé à son tour ses vœux aux catholiques d’Alsace, des vœux « enracinés sur l’expérience des rencontres pastorales vécues en 2018 ».

Lire l’intégralité des vœux de Mgr Ravel

Plus de 130 personnes se sont ainsi retrouvées dans la grande salle de la Maison Diocésaine Teilhard de Chardin de Mulhouse.

Le chanoine Jean-Luc Liénard, vicaire général, a accueilli les invités et a introduit la cérémonie des vœux. Puis il a laissé la place au diacre permanent Philippe Marschal, récemment ordonné en octobre 2018, qui était chargé cette année de présenter les vœux du Diocèse à Mgr Ravel pour le Haut-Rhin.

Philippe Marschal, diacre permanent, a adressé les vœux des catholiques du Haut-Rhin à Mgr Luc Ravel  : lire le texte intégral de l’intervention de Philippe Marschal

Jérôme Mutin, diacre permanent, a adressé les vœux des catholiques du Bas-Rhin à Mgr Luc Ravel : lire le texte intégral de l’intervention de Jérôme Mutin

Des vœux ancrés dans ce qui s’est vécu en 2018, année qui a permis à Mgr Ravel de découvrir les alsaciens et leur Église, pour mieux se projeter dans la nouvelle année qui s’ouvre, avec en conclusion une bénédiction irlandaise :

« Nous vous souhaitons la tendre impatience du printemps, la douce croissance de l’été, la silencieuse maturation de l’automne, la sagesse du sublime hiver »

Mgr Ravel qui fêtera ses deux années de nomination dans quelques jours, a rappelé la tonalité générale de l’année écoulée, celle d’une certaine violence, qui risque d’être également celle de l’année à venir. « Violence des mots, des images et des actes ». Il a formulé une invitation à trouver des mots paisibles.

Par rapport à la violence des faits d’abus sexuels dévoilés, il a rappelé son souhait de la mise au point d’un « code de bonne conduite » destiné à prévenir tout abus d’autorité dans l’Église.

Une ordonnance a été publiée et donne le déroulement des réflexions pastorales qui seront menées dans toutes les Zones pastorales du diocèse, avec en toile de fond la phrase qui doit tout éclairer : « La vérité nous rendra libres »

À travers l’évocation de la violence liée à la crise des gilets jaunes, l’archevêque de Strasbourg a invité « à faire un souhait de paix mais pas à n’importe quel prix » et sans récupération.

Pour ce qui est des événements actuels ou à venir, il a rappelé que la Radio RCF Alsace a pris son envol et a encouragé chacun à la soutenir et à l’écouter.

Mgr Ravel a également évoqué le démarrage des festivités du jubilé à venir des 1300 ans du décès de Ste Odile. Il a insisté enfin sur le fait que les jeunes restent une priorité pastorale pour l’année à venir, avec des pistes concrètes dégagées lors de la journée pré-synodale du 10 novembre dernier.

Les voeux de Monseigneur Luc Ravel à Mulhouse

Vœux de Mgr Luc RAVEL aux téléspectateurs de "Paraboles"

Voeux 2019 Mgr Ravel