1600 personnes à la veillée de prière

Après avoir franchi les fouilles de sécurité, plus de 1600 personnes se sont recueillies à l’intérieur de la cathédrale de Strasbourg le jeudi 13 décembre.

A l’invitation de Mgr Luc Ravel, archevêque de Strasbourg, de nombreuses autorités publiques, parmi lesquelles

  • Roland Ries, maire de Strasbourg,
  • Brigitte Klinkert, présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin,
  • Frédéric Bierry, président du Conseil départemental du Bas-Rhin,
  • et plusieurs députés, des représentants des grandes familles religieuses,

ont assisté à la veillée de prière œcuménique organisée pour s’unir à la souffrance des victimes et inviter l’ensemble des Strasbourgeois et Alsaciens à trouver les forces pour construire les chemins de paix et d’unité.

L’émotion était palpable durant cette belle cérémonie retransmise en direct par KTO.

Christian Krieger, vice-président de l’Union des Eglises protestantes d’Alsace et de Lorraine, et Mgr Luc Ravel ont fait chacun une homélie.

L’archevêque de Strasbourg a invité chacun à ne pas se laisser piéger par les vieux démons, antisémitisme, question des migrants, fracture sociale… pour que le bien l’emporte sur le mal.

« La paix et la sécurité sont du lait sur le feu : elles réclament une vigilance de tous les instants »,

conclue Mgr Ravel.

Lire l’homélie de Mgr Ravel

Méditation du pasteur Christian Krieger

Veillée de prière pour les victimes de l'attentat de Strasbourg

Communiqués

Pax Christi Strasbourg et l’attentat du 11 décembre 2018

La violence aveugle a frappé au cœur de Strasbourg, en jetant dans le deuil et le désespoir plusieurs innocents, qui n’avaient eu que le tort de croiser le chemin d’un  homme braqué.

Cette brutale agression que rien n’excuse, survient lorsque la ville fête Noël et les croyants attendent avec impatience la naissance du « prince de la paix ».

Que ce geste inhumain ne nous prive pas, hommes et femmes de bonne volonté, de demeurer dans la fidélité à l’amour du Dieu qui se fait chair, dans la fraternité à l’égard de nos concitoyens quelles que soient leurs croyances et dans la recherche de la justice qui fait naître la paix.

Pax Christi s’incline devant les victimes, se veut proche de leurs familles dans le deuil et redit son espérance que la venue du Christ nu dans une simple étable nous aidera à retrouver les chemins de la concorde et de la fraternité. Laissons-nous interpeller par cette venue si surprenante.

Approfondir votre lecture

  • Attentat à Strasbourg : vertige devant la souffrance

    Jeudi 13 décembre, Mgr Ravel invite toutes les communautés paroissiales à célébrer un temps de prière pour les victimes, il présidera lui-même une veillée de prière à 18h en la cathédrale de Strasbourg à laquelle il invite toutes les autorités religieuses présentes à Strasbourg à participer.