Le Requiem de Verdi pour le centenaire de l’Armistice

Un ensemble européen va interpréter, sous la direction du jeune chef d’orchestre alsacien Cyril Pallaud, le samedi 10 novembre à 20h salle du Forum à saint-Louis dans le Haut-Rhin.

Le lendemain, dans le cadre de la messe du centenaire de l’armistice présidée par Mgr Luc Ravel, archevêque de Strasbourg, en l’église Saint-Etienne de Mulhouse à 10h, le Requiem de Verdi sera une nouvelle fois joué.

Un événement musical hors-du-commun se prépare actuellement en Alsace.

La Junge Kammerphilharmonie de Freiburg, associée au Vocal Ensemble de Breisach et à l’Ensemble Vocal de Saint-Louis interprèteront le monumental Requiem de Verdi sous la direction de Cyril Pallaud, chef d’orchestre alsacien.

Des solistes européens et 200 artistes sur scène

Afin de célébrer l’amitié franco-allemande avec force dans le cadre des Cérémonies du Centenaire de l’Armistice, les deux villes jumelées de Saint-Louis et Breisach ont rapproché leurs choeurs afin de proposer l’une des plus colossales oeuvres de l’histoire de la musique au public alsacien.

Les solistes de cette production seront Anna Patrys (Pologne), Laurence Hunckler (Opéra National du Rhin), Mario Montalbano (Opéra National du Rhin) et Duccio dal Monte (Italie).

Un projet soutenu par l’Europe et parrainé par la Vice-Présidente du Sénat

A événement exceptionnel, soutiens prestigieux. Madame Catherine Troendlé, en qualité de vice-président du Sénat est marraine de l’événement, accompagnée par les programmes de soutiens européens.

33 ans et un premier Requiem

La force du symbole ne peut être évitée, c’est à 33 ans que le jeune chef Cyril Pallaud dirige pour la première fois le Requiem de Verdi, après avoir enchainé les grandes productions depuis deux mois : notamment deux Messies de Haendel et le Stabat Mater de Rossini.

On ne dirige pas Verdi, on le vit

Interrogé, il nous répond : « Diriger le Requiem de Verdi n’est pas un acte anodin pour un chef. La première confrontation à ce monument de l’Art Transcendant qu’est la Musique nous questionne profondément car, à travers ces notes égrainées sur le papier, c’est à l’Eternité même de notre âme que nous touchons.

Lorsque cette œuvre arrive sur notre route ainsi, nul hasard: car elle nous transforme. En effet, le Requiem ne se dirige pas, il ne peut que se vivre – et dès lors, la véritable essence de la posture de chef nous apparaît.

Nous avons l’Eternité dans nos mains, à nous – de transmettre cette vision de l’ineffable à tous nos musiciens pour, qu’ensemble ils atteignent la plénitude émotionnelle de cette œuvre dans le même geste artistique.

Ne serait ce ainsi pas la véritable porte du Ciel ? … »

Samedi 10 Novembre 2018 # 20H
Saint-Louis, salle du Forum
Prix des places : 20€ (tarif unique)

Réservations : Encrage, Office du Tourisme du Pays de Saint-Louis
Par téléphone : 06 27 13 89 95 / 03 89 69 03 38

Dimanche 11 Novembre # 10H
Mulhouse, église St-Etienne cath.
dans le cadre de la Cérémonie Religieuse présidée par Monseigneur Luc Ravel, archevêque de Strasbourg
Entrée libre