La COMECE publie une réflexion sur l’avenir du travail

Dans la perspective des élections européennes de 2019 et à l’occasion de l’initiative du centenaire de l’Organisation internationale du Travail (OIT) consacrée à l’avenir du travail, la Commission des affaires sociales de la COMECE publie un document de réflexion intitulé «Façonner l’avenir du travail».

Le document encourage l’UE à façonner les transformations numériques et écologiques du monde du travail en ayant comme objectif le bien commun.

La réflexion souligne le rôle du travail en tant que partie intégrante de l’identité humaine et en tant qu’instrument permettant de prendre soin de la Création.

Tout en identifiant les défis du changement actuel, il invite l’UE et ses États membres à tirer parti de la transition écologique et numérique et à façonner ces deux tendances dans une vision européenne commune d’un monde du travail décent, durable et participatif pour tous.

Pour atteindre cet objectif, le document propose 17 recommandations politiques allant de la promotion de normes internationales du travail et de l’économie sociale aux dispositions spéciales relatives à la justice fiscale et aux travailleurs en transition.

Le document de la COMECE est le fruit d’un processus de consultation et de dialogue qui a débuté en novembre 2017 et qui a duré un an.

Ce processus a été mené avec des représentants d’institutions européennes et d’organisations inspirées par la religion catholique, tels que le Mouvement chrétien des travailleurs européens (ECWM), l’Union chrétienne internationale des chefs d’entreprise (UNIAPAC) et des représentants des mouvements de jeunes travailleurs chrétiens de l’UE.

Mgr. Antoine Hérouard, président de la Commission des affaires sociales de la COMECE, présentera officiellement la réflexion lors de la prochaine conférence «Concevoir l’avenir du travail – une contribution confessionnelle à l’initiative du centenaire de l’OIT sur l’avenir du travail» (inscriptions désormais clôturées) qui se tiendra à Bruxelles le 27 novembre 2018 avec 200 représentants des confessions chrétienne, juive et musulmane, ainsi que des personnalités de l’UE et de l’OIT.

La conférence est organisée conjointement par la COMECE, des partenaires confessionnels, l’OIT et le Comité économique et social européen (CESE).

Il verra la participation de Mgr. Jean-Claude Hollerich SJ, président de la COMECE, Mairead McGuinness, première vice-présidente du Parlement européen, Heinz Koller, directeur régional de l’OIT pour l’Europe et l’Asie centrale et des députés européens Claude Rolin (PPE) et Patrizia Toia (S&D).

Télécharger

Approfondir votre lecture