Les 20 ans de la maison Jean Goss

L’origine de l’association Le Soc et de la Maison Jean Goss est la suite de la rencontre de Jean et Hildegard Goss-Mayr du Mouvement International de la Réconciliation et de Lanza Del Vasto de la communauté de l’Arche au début des années 80.

Dès les années 70 nous sentions venir ce que l’on appelle communément ‘la crise’ – mais qui était pour nous les prémices de l’effondrement d’une société qui a basé ses valeurs en faveur de ‘l’argent roi et le profit’ par l’exploitation de l’homme par l’homme – en même temps que l’émergence d’alternatives sociétales respectueuses de l’humain et de l’environnement.

Animés par notre foi en Jésus-Christ et l’espérance d’aubes nouvelles, l’importance d’ouvrir un espace de dialogue œcuménique et interreligieux dans un esprit de ‘sobriété heureuse’* autour de la question de l’homicide et de la violence dans les différentes traditions religieuses nous paraissait urgente.

Comment obtenir la Paix sans la justice et sans la transformation de nos cœurs et de nos esprits ?

Aussi avons-nous appelé l’association Le Soc par rapport au verset d’Esaî  « De leurs épées ils forgerons des socs »

Faire une halte, prendre le temps de réflexion sur les origines des violences et leurs alternatives non-violentes aux seins de l’Église et les institutions s’imposait à nous.

Ainsi, nous voulions créer une dynamique,une synergie autour de la non-violence et de l’écocitoyenneté avec l’idée  de construire une maison-ressources sous forme de chantiers-rencontres  avec des membres du MIR et des personnes sensibles à notre démarche.

10 années de chantiers à raison de 2 samedis par mois avec des bénévoles issus de paroisses, d’associations ou d’ engagements individuels ont fait naître la Maison Jean-Goss qui  propose des formations à la non-violence, des conférences, des causeries et l’accueil de personnes en situation sociale précaire autour d’activités potagères.

L’association a récemment permis à un jeune maraîcher de lancer son activité professionnelle,  suscitant la création d’une première AMAP dans la région.

Le 16 juin prochain nous allons fêter les 20 ans de la Maison Jean Goss

*   d’après l’expression de Pierre Rabhi

Au programme de la Fête du 16 juin 2018

  • 14h30 – 15h30 : table-ronde de présentation des associations non-violentes régionales
  • 15h30 – 16h30 : table-ronde de témoignages de personnes ayant rencontré Jean-Goss et lecture de poèmes
  • 17h : partage convivial du gâteau d’anniversaire des 20 ANS

A partir de 14h et tout au long de l’après-midi :

  • Stands des associations non-violentes et humanitaires
  • Café/gâteaux
  • Ambiance musicale et orgue de Barbarie
  • Visite de la maison Jean Goss
  • Powerpoint de l’historique du SOC et de la maison
  • Jeux coopératifs – livres

Message du Dr. Hildegard Goss-Mayr

Chers amis et amies réunis pour la Fête de 20 ans ,35ans (SOC) , dans mes pensées et coeur je suis avec vous.

Quel engagement fidèle et profond de non-violence avez vous réalisé! Je vous félicite, plutôt je vous remercie du fond de mon coeur!

Vous n’avez pas abandonné dans des moments difficiles, vous avez cru et vous êtes convaincus comme moi que tout effort, toute action par la force de la non-violence est une aide pour une vie plus juste et pour un peu plus de paix dans notre monde.

Les temps changent et des nouvelles tâches apparaissent. Je vous souhaite du bon succès dans vos réflexions sur la meilleure manière d’utiliser la Maison Jean Goss dans l’avenir.

Que l’Esprit de notre Dieu Vivant vous accompagne.

Comme Jean (Goss) nous a précédé, moi aussi je vais vers la fin de ma vie. Je remercie Dieu que j’ai pu être un faible, petit instrument pour faire rayonner Sa force d’amour liberatrice. C’est Lui qui désire agir à travers nous. Soyez fort et heureux,Il agit à travers vous !

Force, joie et paix

Hildegard Goss-Mayr