Les 40 ans du Puits de Jacob

La communauté du Puits de Jacob a fêté pendant 4 jours ses 40 ans avec entre autre l’inauguration de sa nouvelle chapelle.

En 1978, avec l’accord de Mgr Elchinger, évêque de Strasbourg, le Père Bertrand Lepesant, jésuite, en communion avec sa congrégation, fonde avec quelques jeunes, principalement anciens étudiants en médecine, la Communauté du Puits de Jacob à Strasbourg.

En 1985, la communauté, qui s’agrandit, s’installe à Plobsheim, au sud de Strasbourg, à la Thumenau. Sa vocation première est l’organisation de retraites spirituelles et l’accueil de celles et ceux qui ont besoin de se poser pour faire le point sur leur vie.

Le Père Lepesant a rapidement le souci de partager la responsabilité du développement communautaire en Alsace, le Père Bernard Bastian en devient le modérateur, puis ce sera jusqu’à ce jour Monique Graesel qui assurera cette coordination.

Le Père Bertrand Lepesant, le fondateur, partage sa joie de la vie communautaire.

Appelé par un évêque du Togo, le Puits de Jacob va s’installer en Afrique, le Père Bertrand accompagne cette création qui porte aujourd’hui de beaux fruits tant dans l’accroissement communautaire que dans le service apporté à la population par l’activité d’un important centre de santé.

La communauté du Puits de Jacob est composé d’engagés, d’alliés et d’amis, et son développement a nécessité l’agrandissement des bâtiments et en particulier de la chapelle.

Ces nouveaux locaux ont été inaugurés et bénis le dimanche 13 mai.

Le Puits de Jacob témoin de la fraternité

Anne-Catherine Weber, maire de Plobsheim, présente à l’inauguration de la nouvelle chapelle de la Thumenau, témoigne de l’importance de la communauté pour faire vivre la fraternité au sein de la commune.

« Quand j’ai appris le désir du Puits de Jacob de faire d’importants travaux d’agrandissement, j’ai immédiatement pris mon téléphone pour demander à ce que l’on se rencontre. J’avais en effet la crainte que les contraintes du PLU (Plan local d’urbanisme) devenu métropolitain, rendent difficiles ce projet.

Très vite, la communauté est très réactive, nous avons trouvé les solutions pour concilier les exigences du plan avec les ambitions de rénovation », explique la maire de Plobsheim.

« Certains habitants se sont au début interrogés sur les activités de la communauté, mais très vite les membres du Puits de Jacob ont participé aux activités municipales et ont ouverts la Thumenau à tous ceux qui le désiraient.

Aujourd’hui c’est une vraie chance pour notre commune que d’avoir en son sein des témoins de la fraternité en acte. »

40 ans du puits de Jacob

Approfondir votre lecture

  • Tous en fête autour du Puits !

    La Communauté du Puits de Jacob fêtera ses 40 ans d’existence en mai prochain, lors du week-end de l’Ascension. Cette fête voudrait déployer les différents aspects essentiels de la Communauté.