Situation de la Francophonie au Moyen Orient

Enseignement catholique & Francophonie au Proche et Moyen-Orient : enjeux, défis et perspectives

Pour la troisième fois, l’Œuvre d’Orient organise en partenariat avec le Secrétaire Général des écoles Catholiques au Liban, une rencontre autour de la Francophonie au Moyen Orient.

Deux premiers colloques parisiens en 2014 et 2016 ont permis de dresser un état des lieux de la francophonie avec les principaux acteurs de l’enseignement catholique au Moyen Orient.

Retrouvez ici la Synthèse du colloque 2016. Cette fois organisé à Beyrouth, ce troisième colloque permettra de dégager des pistes de solutions concrètes à ces nombreux défis, sous l’égide des plus hautes autorités libanaises et françaises.

Pour participer à la séance inaugurale du 12 avril, s’inscrire en suivant le lien ci-contrehttps://goo.gl/9Thi82

Programme sur www.oeuvre-orient.fr

La Francophonie : un enjeu de reconstruction et de réconciliation au Moyen-Orient

Les écoles francophones ont un rôle majeur à tenir dans la reconstruction et la réconciliation au Moyen-Orient : elles ont été et demeurent LE vecteur de la langue et de la culture française et de ses valeurs humanistes que sont la liberté, l’égalité et la fraternité. Dans le contexte fragile du Proche et du Moyen-Orient, les valeurs de la francophonie témoignent d’une cohabitation possible entre les communautés.

Un enseignement de qualité au service de toutes les communautés

En dépit des changements de contextes sociaux et politiques qui entraînent des restrictions budgétaires nationales et internationales, et malgré une réalité économique et culturelle qui favorise la langue anglaise, la francophonie se maintient notamment grâce au travail acharné et à la persévérance des écoles catholiques.

Ces dernières dispensent un enseignement de qualité reconnu au service de tous, chrétiens comme musulmans, et véhiculent une conception du monde qui privilégie la promotion intégrale de la personne de l’élève et plus spécialement de la femme.

Les établissements catholiques : leviers de la Francophonie au Moyen-Orient

Implantées avant la fin de l’Empire ottoman, les écoles catholiques ont développé le système éducatif dans ces pays en instituant un enseignement en français.

Elles enseignent en français à plus de 150 000 élèves en Égypte (170 écoles), 190 000 au Liban (329 écoles), 10 000 en Israël/Palestine (35 écoles), 3 500 en Turquie (6 écoles), 3 800 en Syrie (8 écoles, en 2014) et 10 000 en Irak (10 écoles). Sans compter celles qui enseignent la langue française comme 2e ou 3e langue.

L’OEuvre d’Orient, à l’origine appelée l’OEuvre des Écoles d’Orient, a été fondée en 1856, par des laïcs professeurs à la Sorbonne. L’éducation est toujours au coeur de sa mission même si celle-ci s’est élargie à la santé, l’action sociale, humanitaire, et l’action pastorale en fonction des circonstances et des besoins locaux. Grâce à ses 75 000 donateurs près de 20 millions d’euros d’aides ont été distribuées en 2016 dans 23 pays, principalement au Moyen-Orient.

Contact : Armelle Milcent – amilcent@oeuvre-orient.fr – 01 45 48 45 42