Appel de l’ACAT pour Mgr SU Zhimin

acat-su-zhiminPour avoir refusé d’adhérer à l’Association Catholique Patriotique, organe de l’Église officielle du gouvernement chinois, SU Zhimin aura passé plus de quarante années en détention. Il est détenu au secret sans jugement ni condamnation depuis 20 ans.

Pratiquer la justice fait la grandeur d’une nation, l’injustice fait la honte des peuples. (Prv 14 34)

Jacques SU Zhimin, jeune séminariste de 24 ans, est arrêté en 1956 pour s’être publiquement opposé à la création d’une Église d’État. Il est libéré en 1979. Ordonné prêtre en avril 1981, il reste fidèle à l’Église de Rome. Nommé évêque clandestin du diocèse de Baoding en 1995, il s’oppose un an plus tard à la destruction par l’armée d’un lieu de pèlerinage. Il est découvert et arrêté en 1997 par la Sécurité publique, qui le maintient en détention depuis, dans un lieu secret.

Depuis 2003, ni les réseaux de l’Église clandestine chinoise, ni sa famille n’ont eu de ses nouvelles. Ils ont simplement su jusqu’à il y a quelques années que SU Zhimin était vivant. Malgré de nombreuses interventions internationales, aucune nouvelle de lui n’a filtré depuis lors.

Pour demander la libération de Su Zhimin, envoyez la carte correspondance jointe à l’Ambassadeur de Chine en France.

Les appels du mois sont disponibles dans votre église sous la forme d’un dépliant avec une carte postale détachable.

Vous pouvez aussi retrouver cet appel sur le site de l’ACAT : http://acatfrance.fr/actualite/je-demande-la-liberation-de-mgr-su-zhimin

Contact local

  • Laurence Langlet – acat.entzheim@sfr.fr – 06 04 06 18 85