Je donne à l'église
nos paroisses
Horaires de messes
GoMesse

Mobilisation pour « faire le pari de la solidarité »

prenons-pari-solidarite_1Petit retour sur la mobilisation de samedi 18 mars 2017, place Kléber à Strasbourg

Au centre de la place Kléber à Strasbourg, les passants étaient interpellés ce samedi après-midi par des militants d’OXFAM et du CCFD-Terre solidaire qui les invitaient à se mobiliser pour le « Pari de la solidarité ».

«  Il est urgent d’agir à la veille des scrutins présidentiel et législatifs pour que les questions de solidarité internationale et de respect des droits humains soient enfin placées au cœur du débat électoral » explique  Gilbert, chargé du plaidoyer au CCFD-Terre solidaire 67.

La mise en scène était attractive : 3 isoloirs, une urne et des tracts. Chacun était invité à déposer son bulletin dans l’urne, demandant aux candidats « à prendre le Parti de la Solidarité et à s’engager sur 15 propositions se résumant à 3 axes :

  • respecter les droits humains,
  • partager équitablement les richesses et mettre fin aux pauvretés et inégalités
  • et promouvoir la justice climatique et la souveraineté alimentaire ».

Il y avait bien sûr des indifférents, des désabusés mais la majorité des passants, surtout les plus jeunes, ont réagi positivement et encouragé l’initiative.

« Je ne suis pas sûr d’aller voter, explique un jeune, mais j’ai déposé mon bulletin car vos propositions répondent à mes attentes…  » ou encore « En tant que citoyen je veux bien m’engager avec vous pour la solidarité mais pas dans un parti …» « Je défends les mêmes propositions que vous  mais aucun candidat n’en parle alors je  ne sais pour qui voter … ».

D’autres, parfois plus âgés ont pris le message et le bulletin en disant : « C’est bien ce que vous faites, on vous encourage. Je vais y réfléchir … » .

Et Nathalie, une des responsables d’Oxfam de conclure « J’étais heureuse de partager ce moment avec d’autres bénévoles, avoir des échanges de qualité  sur ces enjeux fondamentaux  avec les gens très divers qui, en passant sur la place, prennent le temps de s’arrêter, de voter (plus de 200 personnes ont déposé leur bulletin), de se prendre en photos avec leur téléphone portable pour mobiliser ainsi leur propre réseau d’amis à s’engager pour une France solidaire et un monde plus juste. Si chacun s’y met comme dans la fable du colibri, on sera de plus en plus nombreux  à faire  le pari de la solidarité ! »

Pour rejoindre cette mobilisation et en savoir plus aller sur « monpari2017.org »