Je donne à l'église
nos paroisses
Horaires de messes
GoMesse

Im’serson : 25 ans d’insertion

L’entreprise d’insertion Im’serson, installée à Wittenheim dans le Haut-Rhin, fête ses 25 ans. Née de la volonté de 5 jocistes, elle se bat pour intégrer des personnes en difficulté.

Jo Roth raconte.

 

Ils étaient cinq militants de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne à vouloir mettre en pratique les revendications du mouvement, à savoir du travail pour tous.

De leur volonté est née en 1982, l’association Im’serson, c’est-à-dire impression, service et sonorisation, trois secteurs d’activité qui leur semblaient adapter à la création d’une entreprise d’insertion.

L’objectif est d’embaucher des personnes en difficulté pour qu’elles se réinscrivent dans un projet professionnel et s’intègrent par la suite dans le monde du travail ordinaire. Le soutien des collectivités territoriales, en particulier de la commune de Wittenheim, permettent l’installation des premiers ateliers dans une zone artisanale de Wittenheim.

25 après, l’imprimerie y est toujours installée mais elle a grandi pour atteindre étape par étape 1 200 m² de surface professionnelle.

Antoine Homé, maire de Wittenheim et conseiller régional Grand Est, a rappelé avec beaucoup de chaleur, l’importance de l’action d’Im’serson depuis 25 ans : plus de 300 contrats d’insertion signés, une qualité de travail irréprochable mais surtout cette volonté de placer l’humain au centre de tout.

Privilégier l’humain dans les choix d’activité est également une qualité mentionnée tant par le député-maire de Pfastatt, Francis Hillmeyer, que par la conseillère départementale Marie-France Valat.

Im’serson a toujours eu le  soutien du diocèse de Strasbourg, et Hubert Schmitt, vicaire épiscopal a rappelé le choix de mettre à disposition un coopérateur, en l’occurrence Jo Roth, pour présider aux destinées de l’entreprise.

Pour Jo Roth, il faut maintenant penser l’avenir et faire évoluer Im’serson en coopérative portée par ses salariés. Un défi qui doit s’inscrire dans ce leitmotiv :

« valoriser chaque femme et chaque homme, en lui laissant toujours une chance ».