Veillée « fragiles et fort » avec le Réseau de l’Espérance

Esperance-1C’est dans un climat décontracté que les pèlerins se sont retrouvés dans la salle de la forêt au sanctuaire pour une veillée avec le pèlerinage de l’Espérance, sur les personnes fragiles et leur force.

Dès notre arrivée, nous chantions déjà tous en chœur avec notre groupe de musique qui met toujours une ambiance enflammée. Cette veillée a donc débuté par un accueil chaleureux à notre Archevêque, Monseigneur Grallet de la part des jeunes très en forme. Monseigneur Grallet a donc introduit la soirée avec un discours très intéressant où il nous a rappelé que le Pélé est « un travail d’amitié des uns avec les autres. »

Ayant vu une vidéo sur la vie de Sainte Bernadette,  il nous a aussi rappelé qu’elle était une jeune fille à la fois faible physiquement mais forte spirituellement, ce qui a fait le lien avec les pèlerinages des malades et le thème de la soirée. C’est donc sur des paroles très intenses pour tout le monde que les membres de notre Pélé et ceux du pèlerinage de l’espérance ont écrit des mots de remerciement à Dieu sur des petites feuilles respectivement en forme de poisson et de personnages.

A l’aide de petits rubans, nous les avons attachés entre eux. Ce lien entre tous ces mots représente aussi celui que nous avons pu créer entre nos deux pèlerinage dans un moment très fort.  Après une nouvelle intervention musicale très dynamique, nous avons pu écouter les témoignages de personnes s’occupant des malades.

Traitant d’un sujet qu’il leur tenait à cœur, un jeune du service OH (option hospitalité) du Pélé, une Bénévole de Caritas avec une personne aidée et un Improviste (un jeune handicapé de notre groupe) ont chacun parlé à tour de rôle de fraternité dans la foi, de la parole de Dieu, et de la place et l’utilité de chacun dans le monde. Après ce moment de partage, ces personnes ont pu parler de leur expérience. C’était des témoignages forts et émouvants qui ont retenus l’attention des pèlerins dans un instant d’écoute et de partage avec un vrai soutien de leur part qui se ressentait dans les applaudissements frénétiques de cette grande assemblée. Enfin c’est après une dernière prière à Dieu et à la Vierge Marie ainsi qu’une dernière intervention de Monseigneur Grallet que nous nous sommes séparés avec musique dans un moment spirituel intense.

Cette veillée nous aura permis de prendre conscience que nos fragilités peuvent être une force et nous aura aider à aller encore plus vers l’avant dans notre pèlerinage.