Messe des 3 pèlerinages à la Grotte

PhotoMesseGrotte-62Ce matin, plus de 2000 pèlerins, dont 800 Alsaciens (participants du Pélé-Jeunes, Peleal et le Voyage de l’Espérance) ont participé à la messe à la Grotte célébrée par une trentaine prêtres. C’est donc de l’autre côté du Gave, dans un cadre de verdure que les jeunes ont écouté l’homélie de Monseigneur Kratz.

 

Dans son magnifique homélie, l’évêque auxiliaire de Strasbourg a fait référence à l’Évangile du jour sur le double commandement d’amour : de Dieu et du prochain. Dans son discours, il nous a invité à être des artisans de l’amour que Dieu met dans nos cœurs. L’évêque a alors utilisé la métaphore d’une roue ; plus ses rayons tournent pour avancer, plus ils se rapprochent les uns des autres. Pour les Hommes, c’en est de même, il faut être proche des autres pour avancer et aimer son prochain car il est impossible de servir Dieu en détestant l’Humanité.
La foi est une histoire d’amour que Dieu peut tisser avec chacun de nous, il disait, il nous a créés libres d’aimer. En effet, l’amour n’est pas subi mais choisi. Il peut donc être refusé et c’est là la grandeur de notre liberté.
Les témoignages consistent à mettre en pratique cet amour car en dehors de cela, rien n’a d’importance.
Monseigneur Kratz nous encourage à aimer ; il ne faut pas avoir peur de ce sentiment car c’est la grâce d’une vie et que tout amour qui n’est pas partagé est un amour perdu.

Bientôt vous y trouverez le texte intégral de l’homélie de Mgr Kratz.

 

Photo de groupe & Messe aux bords du Gave

Ce matin, c’est en face de la basilique Notre Dame du Rosaire que nous nous sommes tous retrouvés pour prendre la photo de groupe du pélé. Pendant que nos JV encadraient les zones pour leur placement, les photographes sont montés en haut de la basilique pour avoir une vue aérienne avant la photo finale qui a regroupé tout notre groupe en forme de cœur Vendéen, un cœur surmonté d’une croix en référence au thème du pélé, “en plein cœur”.

Après cette photo, nous sommes allés à la messe à la grotte qui a regroupée beaucoup de monde, en effet, en plus de nous, deux autres pèlerinage sont venus, PELEAL et les malades d’Alsace. Malgré cette foule, nos jeunes ont pu profiter de la messe de l’autre côté du Gave, assis au soleil qui avait pointé le bout de son nez dès le début de la matinée dans une atmosphère de sérénité et de paix.

C’est une belle journée qui a débutée sous les rayonnements apaisants du soleil.