FIACAT : contre la torture

fiacat

Du 19 au 21 février les composantes européennes de la Fédération internationale de l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture, FIACAT, se sont réunies à Strasbourg pour élaborer une stratégie de travail avec les institutions européennes et les mécanismes onusiens de protections des droits de l’homme et développer un plaidoyer adapté à chaque ACAT nationale pour lutter contre la torture, les traitements inhumains et dégradants et la peine de mort.

La FIACAT fédère 30 ACAT à travers le monde et est présente sur les 5 continents avec des forces variables. Elle accompagne le fort développement des ACAT d’Afrique et mobilise les ACAT d’Europe, premières à avoir vu le jour, à poursuivre leurs actions par la prière et l’interpellation des instances dirigeantes des pays non respectueux des droits de l’homme par l’envoi de milliers de lettres.

La FIACAT est aujourd’hui reconnue pour son travail d’expertise au service des droits de l’homme par toutes les instances internationales.

Sylvie Bukhari de Pontual, présidente de la FIACAT, précise l’action de cette organisation chrétienne œcuménique composée de catholiques, de protestants et d’orthodoxes.