Clôture de la visite pastorale de Molhseim-Bruche

La visite pastorale s’est terminée le 29 janvier par un temps de rencontre à l’espace socio-culturel de Bischoffsheim. Plus de 400 personnes sont venus des 4 coins de notre vaste zone pastorale Molsheim-Bruche (de Gerstheim à Saales d’Est en Ouest, de Wasselone à Obernai, du Nord au Sud). Des paroissiens, des prêtres mais aussi des élus ont répondu à l’invitation et se sont retrouvés autour de Mgr Christian Kratz pour la clôture de sa visite pastorale.

Depuis le 14 novembre 2014, date de l’ouverture, Mgr Kratz a rencontré les 17 communautés de paroisses. La visite pastorale a été pour chacune l’occasion de se serrer les coudes pour la préparation, de se poser pour voir quoi lui partager, de relire le chemin parcouru, et finalement de reprendre du souffle et même parfois de nourrir l’espérance qu’il y a encore des possibles…

Lors de cette soirée de clôture, après un retour en images de la visite pastorale sur les 17 communautés de paroisses, à travers un diaporama, Mgr Kratz a pris la parole tout d’abord pour resituer la visite pastorale,  « elle constitue toujours un moment privilégié du ministère de l’évêque. Elle lui permet de rejoindre le « terrain », de prendre connaissance de l’intérieur de ce qui fait la vie, la joie et les difficultés des communautés chrétiennes, de rencontrer les forces vives pour les écouter, les encourager et repréciser avec elles leur identité et leur mission » … puis il a tenu à remercier : » tous les acteurs de la pastorale et les communautés pour leur compréhension et leur amitié à son égard. » Une pause de 6 mois a été nécessaire pour permettre à Mgr Kratz une greffe de rein.

Comme à son habitude, en bon pédagogue, Mgr Kratz a délivré un message articulé autour de 3 points : Une Église confrontée à la crise,  une Église pourtant bien vivante, et les conditions du renouveau.  Son propos lui a permis de relire ce qui a été vécu mais aussi de réitérer quelques convictions qui lui sont chères: « Disciples d’un Dieu incarné, nous ne pouvons rêver d’une Église préservée, située au-dessus ou à côté de la vraie vie… L’enjeu est de taille : il s’agit d’ouvrir de nouveaux chemins à la mission pour que la tendresse de Dieu puisse être annoncée au cœur d’une société en perte de repères et bien souvent anxiogène… » Il a ensuite envoyé en mission tous les participants appelés à » un enthousiasme renouvelé pour aimer et servir… à promouvoir la dignité de l’homme, ce qui permettra à notre monde d’avoir moins peur et moins froid…. sans oublier de rappeler la nécessité de la formation pour être « capables de percevoir l’originalité de la foi et rendre ainsi compte de l’espérance chrétienne….. sensibilisés à l’urgence de la mission et  se donner les moyens de prendre des initiatives fécondes….  »

A l’issue de ce beau message, une surprise attendait Mgr Kratz, il a été en effet invité a souffler ses bougies pour son anniversaire. Tous les participants ont participé ensuite à la célébration eucharistique : 30 prêtres venus de toute la zone pastorale ont concélébrés au côté de l’évêque dont Joseph Lachmann vicaire épiscopal et Yannick Beuvelet  responsable de la zone pastorale. Un beau temps d’action de grâces animé par la chorale de la communauté du Rosenmeer à laquelle se sont mêlées les voix de toute l’assemblée. Un temps d’échanges et de convivialité a bien sûr clôturé cette rencontre. Au dire de tous les participants, c’était une très belle soirée, un beau temps vécu en Église !

La visite pastorale aura été riche de rencontres, de sourires et de poignées de mains fraternels, de paroles encourageantes et d’expériences partagées…. Une réussite due à toutes les personnes engagées au service des communautés mais également à la personnalité de Mgr Kratz que l’on peut remercier pour sa simplicité, sa proximité, sa chaleur humaine, son humanité, ses paroles encourageantes  pour donner du souffle et aller de l’avant !

Marie Odile Saint-Marc, animatrice de la zone pastorale Molsheim-Bruche

Approfondir votre lecture