Un regard sur…

  • Bienvenue Mgr Ravel et merci Mgr Grallet

    Mgr Luc Ravel arrive, comme il aime à le dire, les mains vides. Sa devise épiscopale est « Que votre oui soit oui » en référence à l’enseignement de Jésus. Il revendique la nécessité de se donner du temps, la liberté de parole quand il s’agit de dire l’Évangile, l’exigence de l’intelligence et la souplesse du coeur. Avec confiance, portés par l’Esprit Saint, nous vous attendons Père Ravel pour les relever dans les années à venir.

  • Le Carême est un chemin de conversion, par des actions concrètes

    S’éloigner du mal, essayer de faire le bien, et se laisser porter en avant par le Seigneur : c’est le chemin de conversion de Carême indiqué par le Pape François dans son homélie, lors de la messe matinale à la Maison Sainte-Marthe.

  • Venir en aide aux chrétiens persécutés

    Intention de prière du Saint-Père pour le mois de mars 2017 :

    Venir en aide aux chrétiens persécutés : pour les chrétiens persécutés afin qu’ils éprouvent le soutien de toute l’Église à travers la prière et l’aide matérielle.

  • La joie de la communion en Christ

    édito de Marc Larchet

    Avec nos frères et soeurs protestants du Nouveau Messager, nous avons pris l’habitude, depuis plusieurs années, d’élaborer des dossiers communs sur des thématiques qui rejoignent notre foi en un Dieu miséricordieux qui fait grâce, et notre attention aux questions du monde d’aujourd’hui : les jeunes, le climat, mort et résurrection, états généraux du christianisme…
    Je tiens à témoigner de la joie et de la passion qui nous habitent dans cette construction commune pour vous proposer axes de réflexion et témoignages de la vitalité des actions oecuméniques de terrain

  • François invite à «recommencer à respirer» le souffle de Dieu

    «Le Carême est un chemin: il nous conduit à la victoire de la miséricorde sur tout ce qui cherche à nous écraser ou à nous réduire à quelque chose qui ne convient pas à la dignité des fils de Dieu», explique le Saint-Père en invitant de nouveau à fixer le regard vers la miséricorde. Il propose de suivre durant quarante jours «la route de l’esclavage à la liberté, de la souffrance à la joie, de la mort à la vie».

  • La prière est un antidote contre la haine

    François célèbre la messe dans la paroisse Sainte Marie Joseph du Cœur de Jésus en périphérie de Rome

    «Prions pour ceux qui tuent les enfants dans les guerres, conclut François, c’est difficile mais il faut apprendre à le faire afin qu’ils se convertissent … La prière est un antidote contre la haine, contre les guerre. Elle est puissante et peut vaincre le mal pour apporter la paix».

  • Le message de Carême du Pape

    Le message du Pape pour le Carême, qui débutera le 1er mars prochain avec la célébration du Mercredi des Cendres, a été rendu public ce mardi matin. François y déploie une réflexion basée sur la parabole de la rencontre entre Lazare et l’homme riche. Une nouvelle occasion saisie par le Pape pour inviter tous les catholiques à ne pas rester indifférent face aux drames vécus par les pauvres.

  • Avec le Pape, accueillir les nécessiteux

    Le pape François veut nous rappeler que dans notre monde, il y a beaucoup de gens qui vivent submergés par la pauvreté. Ils sont réfugiés ou en marge de notre société. Avec le Pape, nous prions pour eux afin qu’ils rencontrent dans nos communautés l’accueil et le soutien dont ils ont besoin.

  • Retrouver le sens du politique

    édito de Marc Larchet

    À la fin de l’année 2016, les évêques de France ont pris la parole pour s’adresser à tous les habitants de France, catholiques ou non. Ils ont ainsi publié un texte court mais dense, organisé en dix chapitres, intitulé « Dans un monde qui change retrouver le sens du politique ».

  • “Réconciliation – L’amour du Christ nous presse”

    L’amour du Christ nous presse (2 Corinthiens 5,14) ! Voilà une grande vérité contenue dans ce verset de la deuxième Épitre de Saint Paul aux Corinthiens qui, cette année, inspire la semaine de Prière pour l’Unité des Chrétiens.