Un regard sur…

  • Le Saint-Siège veut un monde sans armes nucléaires

    Le Saint-Siège veut un monde sans armes nucléaires. Sous la direction du pape François, il affiche dans ce domaine une position sans équivoque.

  • Témoigner de l’Évangile en Asie

    Ce mois-ci, le Pape nous demande de prier pour l’Asie – un immense continent où coexistent des personnes de religions diverses et dans lequel les chrétiens sont une minorité.

  • Discours du Pape François aux participants à la conférence « (Re)Thinking Europe »

    Le Dialogue de ces jours-ci a offert l’occasion de réfléchir largement sur l’avenir de l’Europe sous plusieurs angles, grâce à la présence parmi vous de diverses personnalités ecclésiales, politiques, académiques ou simplement provenant de la société civile. Les jeunes ont pu proposer leurs attentes et leurs espérances, en se confrontant avec leurs aînés, qui, à leur tour, ont eu l’occasion d’offrir leur bagage riche de réflexions et d’expériences.

  • Donner pour faire fructifier

    Malgré un contexte économique qui reste difficile, la générosité des Français ne faiblit pas. Le montant total de dons aux associations et fondations déclaré à l’administration fiscale est de 2,5 milliards d’euros, versés par plus de 5,5 millions de foyers fiscaux.

  • Le Pape à la FAO: conflits et changements climatiques, obstacles à la lutte contre la faim

    Le Pape François s’est rendu ce lundi 16 octobre 2017 au siège de la FAO à Rome à l’occasion de la journée mondiale de l’alimentation, sur le thème «Changeons l’avenir des migrations : investissons dans la sécurité alimentaire et le développement rural».

  • L’Église aime l’Europe et elle croit en son avenir

    L’Église aime l’Europe et elle croit en son avenir : l’Europe n’est pas seulement une terre, mais c’est une tâche spirituelle. Dans l’assemblée plénière qui s’est tenue à Minsk, Bélarus, nous avons renouvelé notre engagement qui consiste à prendre part avec enthousiasme au cheminement du continent, qui a quelque chose de grand à offrir à tous dans la logique de la réciprocité.

  • L’éthique traversée par l’élan du désir d’être

    Parler d’éthique, c’est évoquer la question du sens de l’existence et de ce vivre-ensemble qui contribue à l’humanisation de chacun/e ; c’est faire droit au désir du bon, du juste, du vrai, du beau qui motive l’expérience humaine.

  • Eux avec nous et nous pour eux

    Mgr Ravel appelle chacune et chacun à s’impliquer personnellement, en allant à la rencontre, en écoutant, en ouvrant sa porte, en accompagnant. L’invitation est lancée, comment allons-nous la recevoir, comment allons-nous y répondre ?

  • Pape François : Se reconnaître pécheur

    «C’est la première condition pour être sauvé : se sentir en danger ; la première condition pour être guéri : se sentir malade. Et se sentir pécheur est la première condition pour recevoir ce regard de miséricorde. Mais pensons au regard de Jésus, si beau, si bon, si miséricordieux. Et nous aussi, quand nous prions, nous sentons ce regard sur nous ; c’est le regard de l’amour, le regard de la miséricorde, le regard qui nous sauve. Ne pas avoir peur.»

  • Les paroisses au service de la mission

    « Les paroisses doivent être au contact des familles, de la vie des gens, de la vie du peuple. Elles doivent être des maisons dont la porte est toujours ouverte pour aller à la rencontre des autres. Et il est important que la rencontre soit suivie par une claire proposition de la foi Il s’agit d’ouvrir les portes et de laisser sortir Jésus avec toute la joie de son message.