Me marier à l’église


marier_eglise

Se marier à l’Église ou à l’église ? Déjà, choisir entre ces deux mots donne un sens à notre demande :

A l’Église, avec un « É » majuscule est un choix qui engage les personnes, car l’Église est constituée de l’ensemble des fidèles partageant la même foi reçue au Baptême. Toute la société ecclésiale est présente dans cette entité qui signifie « assemblée », depuis les humbles pèlerins en sandales et habits élimés jusqu’au souverain pontife vêtu de ses chasubles brodées… en passant par le petit enfant qui vient d’être baptisé, soit près de 1,3 milliards catholiques ! Un tel mariage n’est pas une petite fête entre amis au coin du feu !

À l’église, c’est plus facile à comprendre ; le bâtiment est visible, il a souvent un style architectural, son aménagement rassure : silence, lumière douce, fraîcheur l’été. C’est un édifice qui a une histoire, inscrite sur les pierres en fine poussière du souvenir de toutes les communautés venues ici célébrer les dimanches, les mariages, les baptêmes et aussi les obsèques ; bref, c’est la Vie de tout un chacun qui a marqué le lieu de son empreinte personnelle, qui se retrouve d’ailleurs sur les registres paroissiaux.

Passons à la grammaire des prépositions : à, avec, dans, pour, en, devant :

  • À est déjà précisé. Encore qu’il ait un sens caché, synonyme d’avec : se marier à l’Église signifie épouser celle-ci (au sens de l’union du prêtre ou de la religieuse ‘mariés’ à l’Église). Avec l’Église signifie ‘en compagnie’ de celle-ci, en présence de l’assemblée ou au sens précédent pour les religieux par exemple.
  • Dans l’église : c’est le bâtiment, sans autre présence que les pierres des murs et de la voûte.
  • Pour l’Église s’apparente au désir de se conformer à son enseignement et à sa mission. Je la rejoins pour lui offrir mes capacités et ma vie, comme l’expression ‘pour la France’.
  • En Église implique le sentiment d’appartenir à une communauté rassemblée partageant la même foi et la même espérance, alors que l’expression en l’église de… est une forme de style pour les faireparts…
  • Devant l’Église correspond au sens du mariage : l’engagement est pris devant un Grand Témoin, le Christ présent dans son Église en Unique Prêtre et Tête. Évidemment, devant l’église pourra correspondre à divers cas (présence d’un conjoint ne pouvant pas entrer dans une église en raison de ses croyances, sacristain parti en week-end avec les clefs, arrêté municipal interdisant l’accès du bâtiment pour des questions de sécurité, foudre tombée sur le toit, inondation de la nef, etc.).

Devant cet éventail de possibilités, chers fiancés, vous pouvez maintenant vous poser la BONNE question du « POURQUOI ? » et selon votre réponse donnée en vérité, vous saurez faire le bon choix !

 

Roland Schmitthaeusler, Pastorale des familles


[KTOTV] Les jeunes fiancés qui s’adressent à l’église pour la célébration de leur mariage ne savent pas toujours formuler explicitement la raison de leur demande. Au cours de la préparation à ce sacrement, ils cheminent vers la découverte du sens profond de celui-ci.