Baptiser mon enfant


baptism-644267

Prenez contact avec la permanence d’accueil de votre communauté de paroisses, si possible 2 mois avant la date de célébration souhaitée pour un bébé (quand l’enfant est plus grand, la préparation prend plus de temps aussi).

  • On vous expliquera la démarche pour préparer – non seulement la fête du baptême de votre enfant mais aussi sa vie de chrétien, d’enfant, de jeune et d’adulte dans l’Église ;
  • On  réglera les questions administratives :
    • état civil ;
    • non opposition de l’un des parents (en cas de désaccord des parents entre eux, il est peut être préférable de reporter le baptême) ;
    • choix du parrain et de la marraine (l’Église demande qu’il y ait au moins un parrain ou une marraine catholique, baptisé(e) et confirmé(e). Si vous le souhaitez, une personne d’une autre religion chrétienne pourra être témoin chrétien du baptême).

Votre enfant est un bébé :

Le prêtre qui célébrera le baptême ou une personne de l’équipe d’accompagnement viendra peut-être vous rendre visite à domicile, pour faire plus ample connaissance.
Il vous sera proposé une ou deux rencontres, avec d’autres familles qui demandent le baptême pour leur enfant. Au cours de ces rencontres, vous pourrez poser vos questions, exprimer vos attentes, approfondir ce qu’est le baptême, et de préparer sa célébration (choix des textes bibliques, des chants…).
Enfin, on vous invitera sans doute à une nouvelle rencontre après le baptême, ou à une fête des baptisés de l’année …

Votre enfant a entre 2 et 7 ans :

On vous proposera peut-être d’attendre qu’il ait 7-8 ans pour se mettre en chemin avec des enfants plus grands…
Si vous souhaitez qu’il soit baptisé sans reporter à plus tard, on vous proposera une préparation adaptée : votre enfant n’est plus tout à fait un bébé, il faut qu’il puisse être familiarisé avec les lieux, les gestes, les paroles du baptême pour que ce soit un temps de célébration et de fête pour tous. On réunit les parents qui font une demande similaire à la vôtre, parfois sur un secteur géographique plus large que la communauté de paroisses.
Ensemble, vous cheminerez, tantôt entre adultes, tantôt aussi avec les enfants.
L’Église compte sur vous, parents, parce que vous êtes les plus proches de l’enfant, vous savez si c’est par l’image, le chant, le conte, le jeu, que votre enfant goutera par avance à la fête de son baptême.

Votre enfant à plus de 7 ans :

On consacrera un temps plus long à la préparation de la célébration du baptême (une année scolaire, au moins).
De plus en plus souvent, on réunit parents et enfants au niveau d’un doyenné pour des temps de catéchèses qui conduisent à la célébration du sacrement et à la vie sacramentelle.
Le baptême des enfants en âge de scolarité se célèbre par étapes :

  • l’accueil de la demande ;
  • l’entrée en catéchuménat ;
  • la célébration du scrutin ;
  • la célébration des sacrements de l’initiation chrétienne (baptême et première communion sont normalement célébrés le même jour, la confirmation étant proposée à l’adolescence).

Plus tard, on proposera sans doute à votre enfant un nouvel itinéraire vers le sacrement de la réconciliation, comme une mémoire du baptême donné pour le pardon des péchés.

Votre enfant a plus de 12 ans :

On lui proposera sans doute de cheminer avec des jeunes qui sont en route vers la profession de foi et la confirmation.