Aumôneries des hôpitaux

aumonerieLes principaux établissements d’Alsace ont une aumônerie :

des laïcs, des prêtres sont disponibles pour être à l’écoute des personnes ébranlées par la maladie, leurs familles, leurs proches…

  • pour témoigner d’une Espérance chrétienne au cœur de l’épreuve
  • pour la signifier, si cela est demandé, par les sacrements du malade :
    • L’eucharistie
    • L’onction des malades et la réconciliation

La communion eucharistique peut être portée aux personnes hospitalisées qui le souhaitent.

Pour les sacrements au lit du malade, s’il n’y a pas d’aumônier prêtre dans l’établissement, l’aumônier laïc, après avoir discerné la demande, organisera le relai.

Pour que cela se fasse dans de bonnes conditions, il est souhaitable que le contact soit établi (dans la mesure du possible) en-dehors d’une situation d’urgence : un accompagnement dans la durée est bien préférable à une intervention « in extremis ».

Certains établissements disposent d’un lieu de culte, où sont proposés des temps de prière ou des Messes, qui rassemblent des malades pouvant se déplacer ainsi que des membres du personnel.

Il est possible de faire appel aux aumôniers :

  • par l’intermédiaire de l’établissement :
  • demander à l’accueil. (les coordonnées de l’aumônerie doivent figurer dans le « livret d’accueil »)
  • demander aux personnels du service de soin

Nb. : une personne qui a signalé son appartenance religieuse lors de son admission sera plus facilement connue de l’aumônerie

La vie des aumôneries

chaque aumônerie est une cellule d’Église catholique.

Suivant l’importance de l’établissement il y a 1 ou plusieurs aumôniers (laïcs ou prêtres) nommés par l’archevêque (avec l’agrément du Directeur d’Etablissement).

Les aumôniers font appel à des visiteurs bénévoles

Ils constituent avec ces bénévoles, dument formés, une équipe qui assure une présence significative dans l’établissement.

En équipe d’aumônerie, régulièrement il y a

  • un travail de relecture commune par les différents acteurs, des visites (dans le respect de la confidentialité)
  • des temps de reprise spirituelle et de prière.
  • des réunions d’information-réflexion sur les questions concernant principalement la vie hospitalière et l’éthique médicale.

L’équipe a ainsi un rôle de formation direct des visiteurs bénévoles auxquels elle a fait appel.

La mission d’Église de l’équipe d’aumônerie ne se limite pas à la rencontre des personnes malades et de leurs proches :

  • les aumôniers rencontrent également les professionnels de santé, et sont à l’écoute de leurs questions et interpellations.
  • les aumôniers participent à la vie de l’établissement, en particulier aux propositions de formation ou groupes de travail les concernant, et aussi en collaborant aux comités d’éthique etc…

Les responsables diocésains :

Les responsables diocésains assurent le suivi individuel des aumôniers et le cas échéant leur renouvellement.

Les responsables diocésains organisent des rencontres entre les aumôniers, ainsi que leur formation.

3 rassemblements diocésains des aumôniers chaque année :

ont lieu (concernant également les prêtres en statut de référent et les prêtres modérateurs d’aumôneries).

  • L’une (à l’automne) sur des enjeux généraux de l’aumônerie
  • L’autre (au printemps) sur un thème spirituel
  • enfin un rassemblement se fait avec les aumôniers protestants

Formations

Une formation de base des aumôniers est proposée aux nouveaux.

La formation des visiteurs bénévoles est également soutenue par l’équipe diocésaine