Fête des 60 ans de la Mission Ouvrière

C’est dans le quartier du Neuhof à Strasbourg, que la Mission Ouvrière a choisi de fêter ses 60 ans.

L’ACE, la JOC, l’ACO,  ont été reconnus, en 1957,  par les évêques, comme les acteurs principaux de l’annonce de l’Evangile en Monde Ouvrier, car, comme le disait le Père Cardjin, « les meilleurs apôtres des ouvriers sont les ouvriers. »

Accompagnés par des prêtres,  religieux, diacres, laïcs qui vivent en proximité avec ce peuple, qui le connaissent, et l’aiment. Aujourd’hui encore, cette belle histoire continue.

Lors de cette fête, cheveux blonds et cheveux gris, voix d’enfants et voix de papys se sont mêlés. C’est avec émotion que le chanoine Sifferlen, 91 ans, a chanté « Jeunesse debout », chant de la JOC de 1942. Alors que les enfants chantaient « Toi + Moi », de Grégoire.

Pascal, permanent en Mission Ouvrière et Audrey, permanente en JOC nous ont accueillis dans la joie. Ils ont rappelé que de belles réussites ont marqué ces 60 années de travail et de mission: « Des enfants ont pris confiance, des jeunes ont agi, des travailleurs se sont mis debout, tous ont rencontré un Dieu aimant et une Eglise vivante. » C’est avec beaucoup d’humour qu’Anne et Vincent ont déroulé le fil rouge de notre histoire.

Les enfants nous ont partagé leurs actions pour le respect de la planète leur désir de « prendre le temps, de jouer, d’être ensemble. »

Les jeunes ont exprimé leur désir d’avoir un travail, et un travail digne.

Les adultes en ACO ont partagé leurs engagements dans les associations, les quartiers, avec les migrants et les réfugiés.

Pour l’Eucharistie, nous avons été accueillis dans l’église St Christophe  par la Mission Ouvrière du Neuhof. Nos amis de la Mission Ouvrière de Haguenau avaient dressé une magnifique tente multicolore, rappelant le thème de la rencontre nationale de 2015 : « élargis l’espace de ta tente »

Joseph Musser, Vicaire Général, au nom de Mgr Ravel, a encouragé la Mission Ouvrière  à trouver une nouvelle jeunesse, dans l’esprit du Synode de 2018.  Joseph, ancien aumônier diocésain d’ACO, a souligné les actions menées dans les différents domaines où les acteurs de la Mission Ouvrière sont engagés, syndicat, politique, associations…

Il nous a encouragés à nous ouvrir aux nouvelles formes d’engagements : solidarité, écologie, associations humanitaires…

Les prières de merci ont retenti dans l’église. « Merci pour les mouvements qui nous ont soutenus dans notre vie militante et dans notre foi… »

Les prêtres jubilaires, Louis, Joseph, Bernard, ont rendu grâce pour tout ce que la Mission Ouvrière leur a apporté. Ainsi, Bernard nous a dit : « les mouvements ont été pour moi une véritable école de foi, et m’ont appris à vivre l’Evangile d’une manière vivante et concrète. »

Enfin, c’est dans la joie que nous avons partagé le gâteau d’anniversaire préparé par Sylvie et Michèle.  Et nous continuerons à chanter, avec l’ACO : « Venez inventer notre histoire, on l’écrira au tous les jours… », longtemps encore…

Joseph Stenger

regarder le reportage photo de la journée

regarder les vidéos de la journée

Approfondir votre lecture