Six frères font profession chez les Dominicains

Le samedi 9 septembre 2017, le couvent des dominicains de Strasbourg était en fête.

profession-freres-dominicains-strasbourgSix frères novices (dont un pour la province de Suisse) faisaient profession temporaire après une année de de vie commune pendant laquelle ils ont vérifié et approfondi leur vocation religieuse dominicaine.

Ainsi s’achevait pour eux le temps du noviciat. Une année pour exercer un discernement grâce aux conférences et à l’accompagnement de leur père-maître. Un travail intérieur accompagné chaque matin par un temps de lecture de la Bible dans la solitude de la chambre.

Ce temps est aussi un temps d’intégration dans la vie religieuse. Il s’agit concrètement d’apprendre à vivre en communauté avec tous ses codes et ses composantes (temps de prière, participation aux charges communes, repas, manières de vivre entre frères).

Autant de découvertes qui, peu à peu, font découvrir ce qu’est la fraternité vécue au fil du temps et quelquefois loin de ce qui avait pu être imaginé. Ce temps est aussi une entrée dans une tradition spirituelle.

L’Ordre de saint Dominique existe depuis huit siècles. Il s’agit dès lors pour les novices de s’inscrire dans cette histoire en étudiant les grands moments de cette tradition : le temps des fondations, les grandes figures de l’Ordre, la restauration de l’Ordre en France par Lacordaire, les Constitutions … Une manière pour eux de prendre place dans ce grand arbre généalogique.

Ils ont fait profession entre les mains du frère Michel Lachenaud, prieur provincial de la province de France, promettant obéissance sur le livre des Constitutions de l’Ordre.

La communauté des frères, les familles et leurs amis étaient heureux d’entourer ces frères à l’occasion d’un tel engagement à la suite du Christ. Ils vont désormais poursuivre leur formation spirituelle et théologique à Lyon et Fribourg. Le soir même, trois jeunes recevaient l’habit de l’Ordre et commençaient leur noviciat.

Voir les photos

Site Internet

Page Facebook