200 théologiens face à la fraternité

Affiche_Colloque_FR2Du 30 août au 2 septembre, 200 théologiens de partout dans le monde étaient à Strasbourg pour réfléchir sur les enjeux et les défis de la fraternité, lors du congrès « Philadelphia, le défi de la fraternité », organisé par l’AETC-France.

La fraternité est une qualité humaine essentielle, mais elle n’est pas automatique. En l’inscrivant dans la devise républicaine, les révolutionnaires français l’avaient bien compris : à une époque marquée par l’incertitude, la violence et le soupçon, la fraternité est un défi posé à chacun de nos contemporains. Afin de réfléchir ensemble sur ces défis pour notre société, l’Association Européenne de Théologie Catholique (AETC), sous le patronage du Conseil de l’Europe, organise un grand congrès international, intitulé « Philadelphia : Le défi de la fraternité ».

Frère Bruno, moine cistercien de l’abbaye de Tamié, ancien médecin, théologien, a apporté sa contribution au colloque sur le thème « être frères en communauté : une entrée dans l’Alliance ». Il répond aux questions de Marc Larchet

L’ouverture du congrès a eu lieu le 30 août au sein du Conseil de l’Europe, en présence de Mme Battaini-Dragoni, Secrétaire Générale Adjointe du Conseil de l’Europe et Mgr Rudelli, Représentant  de la Mission permanente du Saint Siège.

Pour la première fois dans l’histoire de l’association, le congrès fait également une place importante à la réflexion théologique au sujet du handicap en organisant un séminaire pour des théologiens spécialement engagés dans la réflexion théologique autour du handicap, pour lequel a été obtenu le patronage du Conseil Pontifical de la Culture.

theologiens-together-europeContacts :

  • Marie-Jo Thiel : mthiel@unistra.fr
  • Talitha Cooreman – Guittin : talitha.guittin@wanadoo.fr ; 06.73.58.64.85