Au fil du Rhin mystique

Une décennie d’expositions et de lectures-concerts

mumieres-rhenanesStrasbourg, l’Alsace et la vallée rhénane sont dépositaires d’un patrimoine spirituel marqué par de belles figures de mystiques, humanistes et artistes qui par leur personnalité et leur engagement ont tous contribué aux riches heures de l’humanité, tels le pape Léon IX, Herrade abbesse du Mont Sainte Odile, Hildegarde de Bingen, les béguines et les sœurs dominicaines d’Unterlinden, Maître Eckhart, Jean Tauler, Henri Suso, les Amis de Dieu, Ludolphe le Chartreux, Martin Schongauer, Matthias Grünewald, Angelus Silesius, Charles de Foucauld, Albert Schweitzer, Édith Stein…

De ce « fleuve mystique », comme aimait à le dire Édith Stein, « il n’en est pas un bras dévié. S’il arrive que ses eaux fassent céder au passage des usages bien établis, c’est qu’elles sont animées par l’Esprit qui souffle où il veut, et, qui, ayant créé toutes formes, se réserve de les renouveler toujours. »

Depuis 2006, à l’initiative de Mgr Joseph Doré et grâce à un partenariat entre l’Archevêché de Strasbourg et le Centre Emmanuel Mounier, « Le Rhin mystique » offre de découvrir ce patrimoine spirituel au gré d’expositions, lectures-concerts, cours et conférences, en suscitant des partenariats œcuméniques, mais aussi de nombreux partenariats avec des institutions civiles : bibliothèques, médiathèques, musées, théâtres et universités, non seulement en Alsace, mais aussi à Lille, Nancy, Paris, Lyon et Tours, ainsi qu’en Suisse, en Allemagne, au Luxembourg et en Belgique.

Écoutons Remy Vallejo

« Le Rhin mystique » imagine et monte plusieurs expositions, souvent à l’occasion de dates anniversaires dont certaines font partie des Commémorations nationales  homologuées par le Ministère de la culture. En 2006, la première exposition est « Le Rhin Mystique, de Sainte Odile à Édith Stein » qui, pendant trois ans, reçoit un accueil enthousiaste dans toute l’Alsace. Elle est  suivie, en 2009, par « Les jardins de l’âme, de Hildegarde de Bingen à Etty Hillesum », puis par « Le Noël de l’âme rhénane ».

En 2010, le cinquième centenaire de la mort Jean Geiler de Kaysersberg en 1510 est à l’origine de  « La nef rêvée de Jean Geiler de Kaysersberg, quinze siècles d’humanisme et de spiritualité rhénane », puis en 2011, le septième centenaire de la mort de Jean Tauler en 1361 suscite non seulement « Jean Tauler et les amis de Dieu » mais aussi « Unterlinden, jardin clos de l’âme rhénane ».

Toujours en 2011, l’anniversaire de l’édition de l’Éloge de la Folie d’Érasme chez l’imprimeur Matthias  Schurer à Strasbourg offre d’imaginer le « Narrenschif des humanistes rhénans ». En 2013, le septième centenaire de la naissance de la mystique rhénane, avec l’arrivée de Maître Eckhart à Strasbourg en 1313, engendre « Strasbourg 1313 », puis en 2014 se succèdent « Mystique rhénane et Seine mystique » ainsi que « Le voyage en Orient, Jérusalem 1500-1900 ».

En 2015, le millénaire des fondations de la cathédrale de Strasbourg suscite « 1015, mille ans de cathédrale rhénanes ».

En 2016, à l’occasion du huitième centenaire de la fondation de l’ordre des frères prêcheurs, « Le Rhin mystique » co-organise avec la Bibliothèque des Dominicains de Colmar l’exposition « Dominicains 1216-1516, de la prédication aux cathares à la défense des Indiens » qui accueille plus de 27000 visiteurs. Enfin le cinquième centenaire de la publication des 95 thèses Martin Luther à Wittenberg suscite « Reformatio, mille de réformes avant la Réforme, de saint Augustin à Jean Geiler de Kaysersberg ».

Dans chacune de ces expositions, le public peut admirer des manuscrits, des incunables et de précieux documents prêtés par les Bibliothèques patrimoniales d’Alsace, telles la Bibliothèque humaniste de Sélestat, le Fonds patrimonial de la Ville de Strasbourg et la Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg.

L’ouvrage qui paraît  aujourd’hui, « Au fil du Rhin mystique – Lumières rhénanes –  De sainte Odile à Édith Stein » rassemble pour la première fois toutes ces expositions avec des illustrations, parfois inédites, des chefs-d’œuvre des musées, des bibliothèques et des collections privées strasbourgeoises. C’est ainsi une magnifique occasion de redécouvrir l’inépuisable patrimoine spirituel de l’Alsace et des deux rives du Rhin.

« Le Rhin mystique » en quelques chiffres :

  • 11 saisons depuis 2006
  • 12 expositions présentées sur 40 sites
  • 80 lectures-concerts et 140 représentations sur plusieurs sites
  • 220 séances d’iconographie religieuse
  • 150 000 visiteurs dont 27000 pour l’exposition du VIIe centenaire des dominicains de Colmar
  • 400 comédiens, dramaturges, musiciens, plasticiens, conservateurs de musées et de bibliothèques, directeurs de centres et d’associations, collectionneurs privés et bénévoles

LUMIÈRES RHÉNANES

De sainte Odile à Édith Stein

Rémy Valléjo

Préface de Mgr Joseph Doré, Pr Francis Rapp, Mme Cécile Dupeux, Mme Agathe Bischof-Morales et M. Dominique Ponnau

Éditions du Centre Emmanuel Mounier, 2017, 280 pages

19 euros

En vente au CEDIDOC

Au fil du Rhin mystique : LUMIÈRES RHÉNANES, de sainte Odile à Édith Stein

Collections strasbourgeoises – Éditions du Centre Emmanuel Mounier

Depuis 2006, les visiteurs de chacune des expositions du  » Rhin mystique » ne cessent de demander un catalogue.

Bien plus qu’un simple catalogue, « Au fil du Rhin mystique » rassemble toutes les expositions proposées par le « Rhin mystique » de 2006 à 2017.

L’ouvrage de 280 pages avec 210 illustrations en couleur d’œuvres du Musée de l’œuvre Notre-Dame, du Cabinet des Estampes et des Dessins, du Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg, du Musée Alsacien, du Fonds patrimonial de la Ville de Strasbourg, du Fonds Peter de la Médiathèque protestante, de la Bibliothèque du Grand Séminaire et de la Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg.

SOUSCRIPTION

Actuellement sous presse, l’ouvrage paraîtra le 15 mai 2017. Vous pouvez d’emblée l’acquérir par voie de souscription jusqu’au 12 mai 2017.

  • 1 volume      16 euros au lieu de 19 euros
  • 2 volumes    32 euros au lieu de 38 euros
  • 3 volumes    48 euros au lieu de 57 euros
  • 4 volumes    64 euros au lieu de 76 euros
  • 5 volumes    80 euros au lieu de 95 euros

Le règlement est à déposer ou adresser au :

Centre Emmanuel Mounier / Couvent des Dominicains / 41 bd  de la Victoire 67000 Strasbourg

ARGUMENT

Quand le « Rhin courtois » s’épanche dans un cœur épris d’amour, à la faveur du Tristan de Gottfried de Strasbourg, et que le « Rhin romantique » de Goethe, Hugo, Wagner et Apollinaire emporte dans ses flots les aspirations de l’âme humaine, le « Rhin mystique » révèle un regard créateur, célébré du VIIe au XXe siècle, non seulement par la relation légendaire de sainte Ursule et ses onze mille compagnes, mais aussi et surtout par la vie et l’œuvre de sainte Odile, Raban Maur, l’abbesse Herrade, Hildegarde de Bingen, Hadwijch d’Anvers, les béguines et les moniales dominicaines de l a vallée rhénane, Maître Eckhart, Jean Tauler, Henri Suso et Ludolphe le Chartreux, l’Ami de Dieu de l’Oberland, Angelus Silesius et Édith Stein. Illustré d’œuvres des collections publiques et privées strasbourgeoises, tels des manuscrits, sculptures, tableaux et gravures, cet ouvrage est un florilège d’une décennie d’expositions du « Rhin mystique » qui, depuis 2006, propose de redécouvrir le rayonnement  européen du patrimoine spirituel de Strasbourg, l’Alsace et des deux rives du Rhin.

Rémy VALLÉJO, frère dominicain, historien de l’art, auteur d’ouvrages et articles sur la mystique rhénane, directeur du Centre Emmanuel Mounier de Strasbourg, et directeur du « Rhin mystique ».

SOMMAIRE

Préface

  • Monseigneur Joseph DORÉ – Archevêque émérite de Strasbourg
  • Professeur Francis RAPP – Membre de l’Institut de France
  • Madame Cécile DUPEUX – Conservatrice du Musée de l’Oeuvre-Notre-Dame
  • Madame Agathe BISCHOF-MORALES – Fonds patrimonial de la Ville
  • Monsieur Dominique PONNAU – Directeur honoaraire de l’École du Louvre

Sources du Rhin Mystique

  • Aux sources du « Rhin mystique »
  • Les puits de la tradition biblique
  • L’Épitre à Diognète
  • La Cité de Dieu de saint Augustin

Miroirs du Salut

  • Le Mont Sainte-Odile et les monastères d’Alsace
  • Raban Maur et les Laudibus Sanctae Crucis
  • Herrade et l’Hortus déliciarum
  • Hildegarde de Bingen et le Scivias

L'Église st la Synagogue

  • La réforme de l’Église et le pape Léon IX
  • Les cathédrales rhénanes et impériales
  • Le Schum de la vallée rhénane
  • Les souffrances de la Synagogue
  • Rachi de Troyes et le Cantique des cantiques
  • L’Église et la Synagogue au gré des arts

Minnesäng et Béguines

  • Le Tristan de Gottfried de Strasbourg
  • Le jardin clos des béguines
  • La solitude selon les béguines
  • Julienne du Mont-Cornillon et la fête du Corpus Christi
  • Hadewijch d’Anvers et la poésie mystique
  • Marguerite Porète et le Miroir des âmes simples

Mystique rhénane

  • Strasbourg et la mystique rhénane
  • L’Insensé de la cathédrale
  • Les couvents dominicains de la vallée rhénane
  • Le couvent Saint-Barthélemy de Strasbourg
  • Albert le Grand et la Théologie mystique
  • Maître Eckhart et la Gottesgeburt
  • Jean Tauler et « l’homme intérieur »
  • L’empreinte du désert
  • L’art de prêcher du Lebemeister
  • La cathédrale et le corpus mysticum
  • Henri Suso et la Sagesse éternelle
  • Nonnenviten et Vitae sororum
  • Rulman Merswin et le Grüne-Wörth
  • Gottesfreund et l’Ami de Dieu de l’Oberland
  • Jan van Ruusbroec et le Grönendaal

Peregrinatio et Imitatio

  • Ludolphe le chartreux et la Vita Christi
  • Cologne et les reliques des Rois mages
  • Le voyage de sainte Ursule et ses onze mille compagnes
  • La Sainte Lance et les saints sépulcres d’Alsace
  • La Peregrinatio in terram sanctam de Bernard von Breydenbach
  • La Via crucis selon Martin Schongauer
  • Saint Athanase et la Vita Antonii

Reformatio

  • Le Grand schisme d’Occident
  • Le concile de Constance
  • La réforme dominicaine
  • Sébastien Brant et le Narrenschiff
  • Jean Geiler de Kaysersberg et la Nef du salut
  • Erasme et l’Éloge de la Folie
  • Martin Bucer et la Réforme

Éclats de Mystique rhénane

  • La Theologia Teutsch selon Martin Luther
  • Les Institutions divines de la chartreuse de Cologne
  • La Vive flamme du Siècle d’or espagnol
  • Mystique rhénane et Seine mystique
  • L’Errant chérubbinique d’Angelus Silesius
  • Philipp-Jakob Spener et Piétisme luthérien
  • Jean-Sébastien Bach à l’écoute de Jean Tauler
  • L’art de peindre de Caspar-David Friedrich
  • Désimagination et sources de l’Abstraction

Sturm und Drang

  • Goethe et l’Aufklärung
  • Jakob Lenz et le Sturm und Drang
  • L’œuvre sociale du pasteur Oberlin à Waldersbach

Miroir de l'âme agissante

  • François Libermann en terres d’Afrique
  • Charles de Foucauld aux confins du désert
  • Albert Schweitzer et le « respect de la vie »
  • Les compagnons d’infortune du « Christ recrucifié »
  • Edith Stein et le « fleuve mystique »
  • Richard Brunck de Freundeck et le « miroir de l’âme agissante »
  • Grünewald ou le paradoxe