Théâtre : Reste avec nous

Arts&cloitre_Avril2017Arts et cloître vous présente une pièce de théâtre le samedi 29 avril à 16h30 au caveau de la chartreuse de Molsheim :

Reste avec nous

Envie de revisiter Pâques d’un point de vue tout à fait nouveau ? Suivez Christian Nardin dans la nouvelle écrite à Pâques 1944 lors de son exil en Suisse par Henri Guillemin, normalien, chrétien fervent passionné de justice.

Dans le cadre du cycle  » rencontres, silence et contemplation » une rare pièce de théâtre d’Henri Guillemin est proposée à tous par l’association Arts et cloître pour ses dix ans. Elias, un homme du peuple savetier assiste aux événements de la Passion du Christ et en rend compte en se posant des questions tout ceci dans une langue savoureuse …Une pièce à la fois drôle, décalée et profonde.

L’ »affaire » Jésus – titre emprunté à Péguy – vise à rendre hommage au parcours d’un homme de foi, Henri Guillemin, en offrant à la sensibilité du spectateur la brève nouvelle qu’il écrivit en 1944, Reste avec nous, centrée sur la Passion de Jésus.

Né dans une modeste famille du mâconnais, normalien agrégé et docteur en lettres, Henri Guillemin( 1903-1992) a enseigné dans de nombreuses universités avant d’être attaché culturel à l’ambassade de France à Berne (1947-1962), puis professeur à l’Université de Genève. Historien et critique littéraire enraciné dans les problèmes de son temps, il a renouvelé la compréhension de grandes figures littéraires et politiques, que la tradition avait figées en une légende dorée. Dénoncé en 1942 à l’occupant, il se réfugie en Suisse où il fait paraître en 1944 Reste avec nous.

Cette brève nouvelle laisse transparaître sa conviction profonde, dans le récit qu’un homme du peuple, Elias, fait à l’un de ses amis – chez qui il s’est réfugié – sur la Passion du « nazaréen » à laquelle il vient d’assister. Observateur d’abord sceptique des événements, il s’est retrouvé témoin de trois scènes qui l’ont fortement marquées…

Professeur de Lettres au lycée international des Pontonniers, comédien et fondateur des « Tréteaux de Port-Royal », Christian Nardin est à l’origine de mises en scène récemment consacrées à « Andromaque » de Racine et aux « Justes » de Camus.

A l’occasion des fêtes de Pâques, voici une invitation à découvrir ce texte d’Henri Guillemin et sa langue « verte » savoureuse,

samedi 29 avril 2017 à 16h30 au caveau de la chartreuse de Molsheim.

Entrée libre, places limitées, réservation conseillée au 03 88 47 24 85, plateau à la sortie.

www.arts-et-cloitre.com