Loi anti-prostitution, un an après

Un an après l’adoption de la loi contre le système prostitutionnel, l’antenne Bas-Rhin du Mouvement du Nid dresse un bilan de la situation.

En avril 2016, l’Assemblée Nationale adoptait une loi visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel. Parmi les principales mesures, la pénalisation des clients, la mise en place de parcours de sortie ou la valorisation de la prévention.

Un an après l’adoption de ce texte, les nouvelles mesures sont rarement appliquées. La faute à un manque de volonté, mais aussi de moyens des systèmes politique et judiciaire, surtout préoccupés par les questions d’état d’urgence et de sécurité nationale.

Afin de mettre en lumière auprès du grand public l’adoption de cette loi, le Nid propose jeudi 13 avril Place Kléber à Strasbourg, une journée d’actions et de sensibilisation. En partenariat avec Osez le Féminisme, la délégation propose des animations musicales et artistiques ainsi que des rencontres.

Aude Evrard, permanente Bas-Rhin du mouvement du Nid, dresse un bilan qui interpelle sur l’application réelle de cette loi.