Journée Mondiale des Communications Sociales

Dimanche 28 mai 2017

Dans toutes les paroisses du monde entier, les catholiques sont invités à prier pour les femmes et les hommes, professionnels des médias et de la communication, et à soutenir les actions de communication entreprises dans l’Eglise. La mission est alors d’écouter et de regarder avec espérance la société et de transmettre la Bonne Nouvelle du Seigneur au monde d’aujourd’hui.

La quête impérée de ce jour contribue ainsi au financement du service de communication du diocèse. Merci pour la générosité de tous.

Pour cette 51è journée, le Pape François a choisi comme « communiquer l’espérance et la confiance en notre temps.

Voici quelques extraits de son message :

« L’accès aux médias, grâce au développement technologique, est tel que beaucoup de gens ont la possibilité de partager instantanément l’information et de la diffuser de manière capillaire. Ces informations peuvent être bonnes ou mauvaises, vraies ou fausses.

Offrir du pain frais et bon

Par le passé, nos pères dans la foi parlaient de l’esprit humain comme de la meule d’un moulin qui, actionnée par l’eau, ne peut pas être arrêtée. Celui qui est responsable du moulin a cependant la possibilité de décider de moudre du grain ou de l’ivraie. Je voudrais que ce message puisse atteindre et encourager tous ceux qui, dans leur milieu professionnel ou dans leurs relations personnelles, « moulent » chaque jour beaucoup d’informations pour offrir un pain frais et bon à ceux qui se nourrissent des fruits de leur communication. Je pense qu’il faut briser le cercle vicieux de l’anxiété et endiguer la spirale de la peur, fruit de l’habitude de concentrer l’attention sur les « mauvaises nouvelles » (…).

Changer les verres de ses lunettes

La réalité, en soi, n’a pas une signification univoque. Tout dépend du regard avec lequel elle est saisie, des « lunettes » à travers lesquelles on choisit de la regarder (…). Pour nous chrétiens, les lunettes appropriées pour déchiffrer la réalité, ne peuvent être que celles de la bonne nouvelle, de la Bonne Nouvelle par excellence: « l’Évangile de Jésus, Christ, Fils de Dieu» (Mc 1,1). En Christ, Dieu s’est rendu solidaire avec toutes les situations humaines, nous révélant que nous ne sommes pas seuls parce que nous avons un Père qui ne peut jamais oublier ses enfants.

Le levain de l’espérance

Celui qui, avec foi, se laisse guider par l’Esprit Saint devient capable de discerner en tout évènement ce qui se passe entre Dieu et l’humanité, reconnaissant comment Lui-même, dans le scénario dramatique de ce monde, est en train de tisser la trame d’une histoire de salut. Le fil avec lequel est tissée cette histoire sacrée est l’espérance, et son tisserand est nul autre que l’Esprit Consolateur. L’espérance est la plus humble des vertus, car elle reste cachée dans les plis de la vie, mais elle est comme le levain qui fait lever toute la pâte. Aujourd’hui encore c’est l’Esprit qui sème en nous le désir du Royaume, à travers de nombreux « canaux » vivants, par le biais de personnes qui se laissent conduire par la Bonne Nouvelle au milieu du drame de l’histoire et qui sont comme des phares dans l’obscurité de ce monde, qui éclairent la route et ouvrent de nouveaux chemins de confiance et d’espérance. »

Le Service de communication du diocèse

Accompagne les communautés de paroisses dans la création de leur site paroissial, plus de 70 communautés ont créé ou sont en cours de création de leurs pages web.

Il envoie à tous ceux qui le désirent (aujourd’hui près de 3 000 personnes) deux newsletter hebdomadaires :

  • le jeudi, toutes les informations du diocèse,
  • le dimanche la newsletter de RCF Alsace : 16 reportages sonores sur l’actualité, la spiritualité, la culture et la vie quotidienne.

Pour vous inscrire et recevoir immédiatement nos newsletter, rien de plus simple : vous allez sur la page d’accueil et vous remplissez en ligne le bulletin d’inscription.

Concernant la radio, là aussi plein de développement :

  • Deux émissions sur RCF Alsace sur le web : chaque vendredi de 18h15 à 19h, Visages d’Alsace, le samedi de 9h15 à 10h, Rencontres d’Alsace. Vous n’avez pas pu les écouter en direct, retrouvez les quand bon vous semble toute la semaine sur le site de RCF Alsace puis vous vous géolocalisez Alsace dans la liste des régions.
  • RCF Alsace a été agréé par le CSA pour émettre en RNT (radio numérique terrestre) sans doute à partir de janvier 2018. Peu à peu des postes radios RNT vont se vendre à bas prix, les autoradios seront numériques, vous pourrez alors entendre RCF comme sur la FM. L’Allemagne et la Suisse, nos voisins, sont déjà numérisés ce qui devrait faciliter l’arrivée  de la RNT en Alsace.
  • Nous travaillons à la création d’une radio chrétienne œcuménique regroupant RCF Alsace, deux radios évangéliques, Radio Arc-en-Ciel et Radio Iris, avec le soutien des protestants luthéro-réformés.

Nous vous présentons enfin notre dernière création qui sera mise en ligne le 28 mai pour la Journée Mondiale des Communications sociales, carrefours.alsace, la version numérique de notre magazine mensuel.

encart_pub-communication-socialeCarrefours d’Alsace arrive sur le web !

À l’heure où les journaux et magazines proposent une version numérique de leur contenu, Carrefours d’Alsace a décidé de sauter le pas et se décline aujourd’hui sur le web. Sortie prévue le 28 mai.

Gros bouleversement dans l’histoire de Carrefours d’Alsace qui, depuis 1919, est édité en version papier. Avec la révolution d’Internet, il nous a paru nécessaire de nous adapter aux réalités et aux nouvelles habitudes des lecteurs. Ce nouveau support numérique facilitera l’accès et le partage des articles du magazine, tandis que sa version papier restera toujours attractive.

Donner du sens au quotidien

L’identité du Carrefours reste la même, mais cette version numérique va permettre d’approfondir encore plus ce qui fait l’essence de son contenu : donner du sens, en relayant régulièrement articles, chroniques et témoignages pour mieux comprendre notre quotidien. Sur le web, pas de contraintes d’impression pour nos rédacteurs dont l’esprit de synthèse est parfois mis à rude épreuve ! La version numérique proposera donc une version plus longue de certains articles. Des éléments multimédia viendront également compléter leur contenu. Vidéos et interview radio permettront ainsi d’enrichir les différentes rubriques. Quelques articles de l’Almanach Sainte-Odile seront aussi proposés à la lecture.

Une nouvelle présentation

Ce nouveau magazine numérique ne sera pas une simple version pdf de Carrefours mise en ligne, mais un véritable site internet, organisé en nouvelles thématiques dans lesquelles vous pourrez retrouver nos différents articles :

  • Parole libre
  • Culture
  • Société
  • Spiritualité
  • Famille et Jeunes

À la fin de chaque article, de nouvelles suggestions de lecture seront proposées sur le même sujet. Elles permettront de naviguer facilement d’un contenu à un autre afin d’approfondir les thématiques qui intéressent l’internaute. Autre nouveauté, il sera désormais possible de réagir aux publications grâce à une partie commentaire ouverte à tous. N’hésitez-pas à laisser vos réactions, vos avis ! Un dialogue pourra s’établir entre nous.

Des archives en un clic

Vous êtes à la recherche d’informations complémentaires sur un sujet bien précis ? Fini les recherches dans les piles de Carrefours accumulés au fil des années ! En quelques clics, il sera possible de replonger dans des dossiers plus anciens. Cette base de données sera progressivement complétée et permettra de retrouver par date ou par mots-clés les articles qui vous intéressent. Ce nouveau service, entièrement gratuit, ne demandera qu’une simple inscription en ligne.

S’abonner en ligne

Si Carrefours se modernise, le plaisir de feuilleter sa version papier est difficilement remplaçable. L’édition imprimée continue, cherchant sans cesse à s’améliorer. Il sera toujours possible d’y souscrire par voie postale moyennement l’envoi d’un chèque. Mais grâce à notre nouvelle présence sur Internet, vous aurez aussi le loisir de vous abonner en ligne. Les nouveaux lecteurs seront également les bienvenues, un tarif découverte leur sera proposé. Pour les plus assidus, l’achat de l’Almanach Sainte-Odile pourra être joint à celui de Carrefours d’Alsace lors d’un paiement unique.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

À l’occasion de ce lancement, Carrefours d’Alsace sera présent sur les réseaux sociaux, à travers

Ils relayeront à la fois des articles du magazine, ainsi que des publications provenant d’autres sources internet. Pour vous, une invitation à partager librement vos contenus préférés. Pour nous, une façon d’être plus proche de vous.

Rendez-vous dès le 28 mai sur carrefours.alsace !

Pour terminer ce propos présentant la journée des communications sociales et le travail réalisé en Alsace, nous vous proposons la prière suivante :

Seigneur, nous te prions pour les personnes blessées ou méprisées par les calomnies, la dérision, le mensonge ou la désinformation. Nous te prions pour les professionnels des médias soucieux de donner cohérence et sens aux événements pour une meilleure compréhension du monde.

Seigneur, éveille des vocations de serviteurs de l’information et de la communication.

Seigneur, nous te prions pour tous les acteurs de l’information et de la communication. Qu’ils soient des professionnels attentifs aux situations les plus fragiles.

Seigneur, protège et soutiens les journalistes et les communicants créateurs de ponts et respectueux de tout homme.

Seigneur, nous te prions pour le monde et pour l’Église. Appelle tes prêtres à être animateurs de communautés, témoins de ton Amour sur Internet pour tous les hommes. Seigneur, envoie ton Esprit pour qu’ils trouvent leur juste place dans ce nouveau monde virtuel à évangéliser.

Seigneur nous te prions pour notre assemblée et pour nos communautés. Que l’Esprit de communion nourri de ta parole et de l’Eucharistie aide chacun de nous à être porteur de bonnes nouvelles et de fraternités.

Seigneur, renforce l’esprit de communion et de communication au sein de nos paroisses et de nos communautés pour faire de nous des témoins et des messagers heureux.

 

Bonne préparation de la 51è Journée mondiale des communications sociales du dimanche 28 mai.

Je vous remercie très chaleureusement pour le soutien que vous nous apporterez.

Marc Larchet, Directeur du Service de communication