Centenaire de Charles de Foucauld en Alsace

12250007_1001610173234835_2622943227241841649_nStrasbourgeois de naissance, baptisé à l’église Saint-Pierre-le-Jeune, orphelin à très jeune âge, officier à la vie dissolue et scandaleuse, il se convertit à Paris (Église Saint-Augustin de Paris). Explorateur et géographe, il se fait moine puis ermite à Nazareth et enfin au Sahara. Sa vie magnifique a suscité de nombreuses familles religieuses. Nous célébrons le centenaire de sa mort en martyr (1 décembre 1916).

A cette occasion une journée diocésaine est proposé le samedi 17 septembre 2016 pour réunir toutes les personnes qui sont proches de la spiritualité du Frère Charles de Jésus.

Les explications du P. Marc Helfer de la fraternité sacerdotale Jésus Caritas qui vit de la spiritualité foucaldienne :

 

Programme de la journée :

 

  • Accueil possible pour un piquenique à 12h30
    chez les Fraternités monastiques de Jérusalem (13 quai St. Jean – proche de la gare) – chacun apporte son piquenique
  • 13h45  Inauguration d’une plaque commémorative
    Foyer Notre-Dame, 3 rue des Echasses (zone piétonne – rue perpendiculaire à la rue du Dôme – proche cathédrale)
  • 14h20  Lecture de textes et témoignages
    Eglise St. Pierre le Jeune protestante, lieu du baptême
  • 15h15  Conférence de Mgr. Claude Rault, évêque du Sahara (lieu de la mort du frère Charles)
     « Charles de Foucauld et le désert »
    Eglise St. Jean, chez les Fraternités monastiques de Jérusalem
  • 16h45  Spectacle de Francesco Agnello :
    « Charles de Foucauld, frère universel »
    Eglise St. Jean, chez les Fraternités monastiques de Jérusalem
  • 18h30  Célébration Eucharistique – Eglise St. Pierre le Jeune, catholique
    présidée par l’archevêque, Mgr Jean-Pierre Grallet,
    homélie donnée par Mgr Claude Rault

* * * * *

Déplacement à pied entre les différents lieux des manifestations

Chacun peut participer à tous les évènements de l’après-midi ou en fonction de l’horaire rejoindre tel ou tel lieu.

 

Pour les manifestations à l’église St. Jean

Accès par le train, traverser la place de la gare, prendre la rue du Maire Kuss, puis à gauche le quai St. Jean 

Accès en voiture, rejoindre le  Parking Relais-Tram Elsau (sortie n°4) –  4,10 €  (prix du parking + accès au Tram A/R jusqu’à 7 personnes)

Direction Hoenheim ou Place d’Islande – arrêt « Alt Winmärik » Prévoir 30 minutes de trajet

                                         * * * * *

 Contact – informations :   06 83 58 57 64

Message du Pape François à l’occasion du centenaire de mort du Bienheureux Charles de Foucauld

Sa Sainteté le Pape François s’unit volontiers à l’action de grâce des responsables et des membres des groupes qui s’inspirent de sa spiritualité. Le Saint-Père souhaite qu’en suivant l’intuition du Bienheureux, l’esprit de Nazareth puisse éclairer la vie et les relations quotidiennes et ordinaires de nombreuses personnes.
Puisse l’exemple de celui qui, à la suite de Jésus, a voulu être le « frère universel », ouvert à l’accueil de tous, aider à découvrir, dans le respect de la tradition religieuse de chacun, l’importance de fa proximité avec des plus pauvres et les plus abandonnés pour grandir en humanité. « le chrétien doit regarder tout humain comme un frère bien-aimé » écrivait-il. En et, pour lui, c’est en aimant les autres qu’on apprend à aimer Dieu.

« L’amour de Dieu, l’amour des hommes, c’est toute ma vie, je l’espère » (24 avril 1890). Que le témoignage du « Frère Charles de Jésus d’une vie humble et cachée, toute donnée au service des autre, incite tes jeunes à discerner l’appel du Seigneur et à y répondre dans fa joie en quittant tout pour le suivre, fibres du désir de richesse et de pouvoir !

Confiant à son intersession en l’année du Jubilé de la Miséricorde, la paix et fa réconciliation entre les peuples, Saint-Père adresse de grand cœur sa bénédiction apostolique à toutes les personnes qui vivent de sa spiritualité ainsi qu’à celles qui bénéficient de son rayonnement.

Du Vatican, le 22juin 2016.
Le Cardinal Pietro Parolin
Secrétaire d’État de Sa Sainteté

Homélie de Mgr Claude RAULT, évêque du Sahara algérien, lieu de la mort du frère Charles