Textes de la messe du jour

Première lecture : « Lorsque vous êtes devenus croyants, avez-vous reçu l’Esprit Saint ? » (Ac 19, 1-8)

Lecture du livre des Actes des Apôtres

Pendant qu’Apollos était à Corinthe,
Paul traversait le haut pays ;
il arriva à Éphèse,
où il trouva quelques disciples.
Il leur demanda :
« Lorsque vous êtes devenus croyants,
avez-vous reçu l’Esprit Saint ? »
Ils lui répondirent :
« Nous n’avons même pas entendu dire
qu’il y a un Esprit Saint. »
Paul reprit :
« Quel baptême avez-vous donc reçu ? »
Ils répondirent :
« Celui de Jean le Baptiste. »
Paul dit alors :
« Jean donnait un baptême de conversion :
il disait au peuple de croire
en celui qui devait venir après lui,
c’est-à-dire en Jésus. »


Après l’avoir entendu,
ils se firent baptiser au nom du Seigneur Jésus.
Et quand Paul leur eut imposé les mains,
l’Esprit Saint vint sur eux,
et ils se mirent à parler en langues mystérieuses
et à prophétiser.
Ils étaient une douzaine d’hommes au total.
Paul se rendit à la synagogue
où, pendant trois mois, il prit la parole avec assurance ;
il discutait et usait d’arguments persuasifs
à propos du royaume de Dieu.


– Parole du Seigneur.

Psaume (67 (68), 2-3, 4-5, 6-7ab)

Refrain psalmique : (67, 33a)

Royaumes de la terre,
chantez pour le Seigneur.
ou : Alléluia !

Dieu se lève et ses ennemis se dispersent,
ses adversaires fuient devant sa face.
Comme on dissipe une fumée, tu les dissipes ;
comme on voit fondre la cire en face du feu,
les impies disparaissent devant la face de Dieu.

 

Mais les justes sont en fête, ils exultent ;
devant la face de Dieu ils dansent de joie.
Chantez pour Dieu, jouez pour son nom,
frayez la route à celui qui chevauche les nuées.
Son nom est Le Seigneur ; dansez devant sa face.

 

Père des orphelins, défenseur des veuves,
tel est Dieu dans sa sainte demeure.
À l’isolé, Dieu accorde une maison ;
aux captifs, il rend la liberté.

Évangile : « Courage ! Moi, je suis vainqueur du monde » (Jn 16, 29-33)

Acclamation : (Col 3, 1)

Alléluia. Alléluia.
Si vous êtes ressuscités avec le Christ,
recherchez les réalités d’en haut :
c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu.
Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
les disciples de Jésus lui dirent :
« Voici que tu parles ouvertement
et non plus en images.
Maintenant nous savons que tu sais toutes choses,
et tu n’as pas besoin qu’on t’interroge :
voilà pourquoi nous croyons que tu es sorti de Dieu. »
Jésus leur répondit :
« Maintenant vous croyez !
Voici que l’heure vient – déjà elle est venue –
où vous serez dispersés chacun de son côté,
et vous me laisserez seul ;
mais je ne suis pas seul,
puisque le Père est avec moi.
Je vous ai parlé ainsi,
afin qu’en moi vous ayez la paix.
Dans le monde, vous avez à souffrir,
mais courage !
Moi, je suis vainqueur du monde. »


– Acclamons la Parole de Dieu.